Vous êtes ici : Accueil

L’AFNEUS, la fédération nationale des étudiantes et étudiants universitaires scientifiques, a lancé un projet intitulé femmes en sciences afin de déconstruire les préjugés qui entourent les femmes et les sciences. Pour cela ils ont lancé une consultation citoyenne de grande ampleur à destination de l’ensemble de la population, qu’ils soient élèves du secondaires, étudiant.e.s ou professionnel.le.s de tout horizon et de tout cursus.

Jusqu’à présent, ils comptaient très peu de réponse de collégien.ne.s et lycéen.ne.s, ce qui est dommage sachant que les préjugés sur les filières scientifiques sont présents dès l’orientation dans le supérieur.

L’AFNEUS vous laisse ci-joint, le sondage papier et virtuel (https://urlz.fr/9ziD) ainsi que le dossier de présentation du projet.

Dossier de présentation Sondage

Dans le cadre des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires et de l’opération collège au cinéma, les élèves de 5ème B et de 5ème C ont l’honneur de vous présenter leur réalisation du concours "les jardins de Coraline".

Voici le règlement :

1. constituer des équipes de 4 à 6 élèves

2. Choisir un thème :

- thème de l’amour , de l’attraction , de la féérie

ou

- thème du jardin de la sorcière ou de l’effroi

3- écocitoyenneté : pas de plastique, la production est durable et vivante, le matériel utilisé provient de récupération ou de recyclage , pas d’achats

4- affiche du film (voir étude d’une affiche de film en cours de français)

- titre accrocheur

- réaliser arrière plan où la production s’insère

5- sciences : donner le nom scientifique (en latin) de toutes les espèces végétales utilisées.

L’ exposition aura lieu du vendredi 17 mai 2019 jusqu’au 24 mai 2019 (et s’insère dans l’exposition école collège sauvegarde de la Risle A l’eau ? Ça pousse !)

Les réalisations gagnantes seront exposées dans le patio entre la salle de science et de techno.

Plusieurs prix seront proposés :

  • Prix de la meilleure composition (3 places)
  • Prix de la féérie et du rêve
  • Prix de l’effroi et du cauchemar
  • Prix de la meilleure réalisation écocitoyenne
  • Prix de la meilleure réalisation scientifique
  • Prix de la meilleure affiche ciné

Un projet qui arrive bientôt à son terme puisque le concours de cuisine approche : c’est le jeudi 23 mai 2019.

En attendant, nous avons accueilli Pierre Marie Guillot notre maraîcher à l’entrée des fournisseurs, pendant que l’équipe concours se préparait et se mettait en tenue en cuisine.

L’équipe soutient a réalisé 4 panneaux sur 4 thème :
- le repas : empreinte carbone et santé
- découverte d’un métier : le maraîcher bio
- rencontre avec une diététicienne
- cuisine sauvage dans un espace naturel sensible

Puis ils ont réalisé des questionnaires et constitué un jury pour interviewer leurs collègues.
Enfin accompagné de madame Maufroid (principale), madame BERSOULT (intendante), madame ADELINET (secrétériat) madame Legoff (maths), monsieur Delair (technologie),madame Bouy Emmanuelle (assistante pédagogique) , M. Bourlier (SVT) et la 5ème A Jury ont été accueilli et convié dans la salle des commensaux par madame Perrier ( le chef de cuisine ) et l’équipe 5A concours pour une dégustation , des critiques culinaires, et des questions concours dans un moment de convivialité et d’échanges.

Le mardi 14 mai , les élèves du concours met la Normandie dans ton assiette , ont rencontré Marie Menard-Duval animatrice nature de l’association pissenlit et compagnie.

Nous avons débuté par son parcours avenir, en effet, passionnée des plantes sauvages depuis son enfance, Marie anime des balades découverte des plantes sauvages et des ateliers de cuisine sauvage depuis 11 ans.
Elle est notamment diplômée de deux BTS en Gestion Protection de l’Environnement, option Gestion des Espaces Naturels et Animation Nature et diplômée en Phytothérapie, aromathérapie familiale de l’école Lyonnaise de plantes médicinales.

Nous avons enchaîné sur la présentation d’un ENS : espace naturel sensible du marais de la Risle avec une lecture de paysage :
- étude d’une monoculture : la peupleraie
- étude et intérêt des prairies humides
- étude et intérêt des arbres têtard
- gestion d’un marais avec des espèces rustiques
- ressources naturelles d’un marais pour la confection d’une chaumière
Théana élève en 5ème A a d’ailleurs croqué ce paysage :

croquis du marais de la Risle

Nous avons suivi Marie qui nous a emmené à la découverte des plantes sauvages comestibles de cet espace naturel sensible d’une manière peu ordinaire : nous nous sommes servi de nos 5 sens :
- le toucher pour la consoude
- l’odorat pour le lierre terrestre
- la vue pour le sureau noir et l’odorat
- l’ouïe pour la description des bienfaits et l’identification de l’ortie
- le goût pour berce au bon goût de carotte.
Aux abords des chemins du sentier de l’anguille les vertus médicinales et culinaires de ces plantes communes nous ont été dévoilées.

Puis en cuisine nous avons appris à les préparer de façon à confectionner des plats originaux, bio, végétariens, et nutritifs aux saveurs très natures.
Pour la plupart des élèves couper des légumes, laver des planter , bref cuisiner était une première.

Une dégustation pour le goûter de manière convivial avec l’école de proximité que nous avons invité avec présentation des plats par chaque groupe d’élève.

Nous avons profité du beau temps et des piques niques pour réaliser une empreinte carbone de la classe à partir de leurs restes et leurs déchets de leur sacs à dos. Le bilan s’avère lourd, les élèves se sont engagés chez eux à recycler les bons plastiques dans la poubelle jaune pour le diminuer.

rencontre et partage avec l’école de Saint Sulpice de Grimbouville

Ce lundi la ferme du Matou a ouvert ses portes aux sixièmes C et D.
pique nique ensoleillé
les toilettes sèches
15 L d’eau économisé

Plusieurs ateliers ont été proposé.
Parmi ces ateliers serais tu répondre au QCM proposé ?

Dans l’atelier Agriculture biologique de Nicolas,il :

- utilise une traction humaine
- utilise une charrue à socle tirée par des ânes
- utilise une charrue à socle tirée par des poneys
- utilise une charrue à socle tirée par des licornes
- utilise une charrue à socle tirée par des chevaux
- utilise un tracteur
- fait des sillons profonds pour faire des cultures en buttes
- pratique la monoculture sur 10 hectares
- laisse pousser les orties et utilise la microfaune du sol

Dans l’atelier fromage de Chèvre de Anne, on a appris que

- il s’agissait d’une fermentation alcoolique à partir du lait
- il s’agissait d’une fermentation lactique à partir du lait
- on utilise des bactéries
- on utilise de la présure qui vient d’un des 4 estomac de la vache
- on utilise de la levure
- cette fermentation permet de conserver plus longtemps l’aliment
- qu’il faut que la chèvre ait un chevreau
- que le mâle de la chèvre est un bélier
- que le bouc est un mammifère car il possède des mamelles

Dans l’atelier pain de Thomas, on a fait du pain

- au levain grâce à la fermentation alcoolique des levures
- sans levain grâce à la fermentation lactique des bactéries
- indien car il y avait des tipis
- avec de la farine , de l’eau ,du sel et des œufs
- en faisant attention à ne pas faire de gaspillage

Dans l’atelier d’Isabelle, on a fait de la choucroute :

- grâce à des bactéries qui n’aiment pas le dioxygène
- grâce à des levures qui adorent la bière
- avec du chou, du sel et un bocal hermétique à l’air
- grâce à une fermentation alcoolique
- grâce à une fermentation lactique
- qui est un procédé de conservation

Dans la ferme il y a :

- des poules, des canards, des oies
- des équidés , des bovidés et des canidés
- des cerisiers , des pommiers , brefs des rosacées
- une seule espèce d’oiseau

Pour le prochain pique nique j’utiliserai des éléments :

- biodégradables comme le papier aluminium
- recyclables comme les boites de bonbons
- juste la ration nécessaire à mon repas
- une gourde au lieu de bouteilles plastiques
- des boites en plastiques pour ranger mes sandwichs
- je diminuerai mon empreinte carbone

Les 6èC et D se sont rendus à la station d’épuration de Bourtheroulde le lundi 13mai 2019.

Au programme :
- Le fonctionnement de la station

- Une révision du cycle de l’eau , en accentuant sur les eaux d’infiltration , les nappes phréatiques et les eaux usées.

- La microbiologie et l’utilité des bactéries contenues dans les boues.

Le jeudi les cinquièmes A accueillaient leur fournisseur pour le repas M. Guillot Pierre-Marie maraîcher bio à Ecaquelon.

Au programme interview découverte des métiers et enquête sur le repas de notre concours. Est il écoresponsable ?
Voici la liste des questions posées par les élèves :

Parcours avenir

C’est quoi un maraîcher ?
Définition :
Quel est votre parcours ?
- Vos études :
- Votre formation :
- Votre expérience :
Quelles sont les conditions du métier ?
Les contraintes :
Les avantages :
La tenue , le matériel :
Les horaires :
Le salaire :

La transition écologique

- La préservation de la biodiversité
Comment préserver vous les écosystèmes dans votre exploitation ?
Comment nourrissez vous la terre et protégez vous les cultures ?
C’est quoi un élevage de poule bio ?
Comment avez vous mis en place votre compost ?
- La lutte contre le réchauffement climatique
Pourquoi faut il consommer local ?
Pourquoi dit on que lorsqu’on mange des fruits et des légumes de saisons on
lutte contre le réchauffement climatique ?

Si tu veux être à la page en sciences, consulte ces articles , il font référence directement à ton programme de SVT :
Sur le site Le Monde (rubrique Sciences) :

- Dans le lac Yellowstone, la truite fardée disparaît et toute la faune est dépeuplée (cycle3 et 4, 5ème parcours avenir )

https://www.lemonde.fr/sciences/article/2019/04/07/une-seule-truite-vous-manque-et-tout-est-depeuple_5446970_1650684.html
- Une baleine préhistorique à quatre pattes, proche de la loutre découverte au Pérou (évolution 3ème)

https://www.lemonde.fr/sciences/article/2019/04/04/une-baleine-prehistorique-a-quatre-pattes-proche-de-la-loutre-decouverte-au-perou_5445927_1650684.html
- Les espèces invasives au secours de la biodiversité à Hawaï (cycle4)

https://www.lemonde.fr/sciences/article/2019/04/14/les-especes-invasives-au-secours-de-la-biodiversite-a-hawai_5450039_1650684.html
- En Chine, des scientifiques implantent à des singes un gène du cerveau humain(3ème génétique)

https://www.lemonde.fr/sciences/article/2019/04/11/en-chine-des-scientifiques-implantent-a-des-singes-un-gene-du-cerveau-humain_5448964_1650684.html
- Un bébé grec conçu avec trois parents, une première en cas d’infertilité (4ème reproduction humaine)

https://www.lemonde.fr/sciences/article/2019/04/11/un-bebe-grec-concu-avec-trois-parents-une-premiere-en-cas-d-infertilite_5448886_1650684.html
- Une première greffe d’utérus réalisée en France
https://www.lemonde.fr/sciences/article/2019/04/11/une-premiere-greffe-d-uterus-realisee-en-france_5448772_1650684.html
- Quand plusieurs humanités peuplaient la Terre (évolution 3ème)

https://www.lemonde.fr/sciences/article/2019/04/10/quand-plusieurs-humanites-peuplaient-la-terre_5448527_1650684.html
- L’« homme de Callao », une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines (évolution 3ème)

https://www.lemonde.fr/sciences/article/2019/04/10/l-homme-de-callao-une-nouvelle-espece-humaine-decouverte-aux-philippines_5448515_1650684.html
- Une femme a vécu 99 ans avec les organes inversés, une rareté médicale
https://www.lemonde.fr/big-browser/article/2019/04/10/une-femme-a-vecu-99-ans-avec-les-organes-inverses-une-rarete-medicale_5448382_4832693.html

Dans le cadre du parcours SANTE, du programme de SVT et du concours cuisine "met la Normandie dans ton assiette", la classe de 5èA , l’infirmière scolaire madame Godart et le professeur de SVT monsieur Bourlier ont accueilli madame Ahmel , diététicienne.

entrée
plat
dessert

Nous lui avons présenté notre menu, et nous avons discuté de l’équilibre alimentaire, vu précédemment en classe.
Après avoir classé les aliments, nous avons calculé les proportions "GPL"( glucide/protide/lipide)

Madame Ahmel a mis en évidence le coté trop énergétique , c’est à dire trop sucré de notre repas.
La solution est de prendre garde à bien équilibré le repas du soir.

Le centre du centre d’enfouissement de Malville sur le Bec la suite du film Trash ?

Ce mardi 7 mai , les 3ème A ont visité le centre d’enfouissement de Malville sur le Bec du SDMODE guidé par monsieur Fabre directeur du site que nous remercions pour sa pédagogie.

Avant la sortie les 3èA ont fait un point sur le parcours citoyen à présenter :
remobilisations des connaissances , des informations et des actions menées sur la problématique de la transition écologique :
- lien avec les énergies fossiles vu en SVT
- lien avec l’accentuation du réchauffement climatique vu en SVT
- lien avec les actions du collège en matière de tri (papier et restauration)
- lien avec les mathématiques et le volume des poubelles au collège
- lien avec le côté biodégradable , le recyclage et les déchets ultimes vu en SVT et en technologie
- lien avec la visite en cours (le centre d’enfouissement)
- lien avec le film trash du festival génération durable vue en SVT et en EMC
- lien avec les énergies renouvelables et les sorties réalisées en physique et en technologie sur les centrales hydrauliques et éoliennes
- lien avec la réalisation d’un éolienne et la maquette du village écologique réalisé en technologie.

Mot clé de la sortie :
déchet ultime, centre d’enfouissement, lixiviat, casier rempli en 6mois/1an, méthanisation

Les 6èA et B se sont rendus à la station d’épuration de Bourtheroulde le lundi 6 mai 2019.

Au programme :
- Le fonctionnement de la station

- Une révision du cycle de l’eau , en accentuant sur les eaux d’infiltration , les nappes phréatiques et les eaux usées.

- La microbiologie et l’utilité des bactéries contenues dans les boues.

Ce lundi la ferme du Matou a ouvert ses portes aux sixièmes A et B.

Plusieurs ateliers ont été proposé.
Parmi ces ateliers serais tu répondre au QCM proposé ?

Dans l’atelier Agriculture biologique de Nicolas,il :

- utilise une traction humaine
- utilise une charrue à socle tirée par des ânes
- utilise une charrue à socle tirée par des poneys
- utilise une charrue à socle tirée par des licornes
- utilise une charrue à socle tirée par des chevaux
- utilise un tracteur
- fait des sillons profonds pour faire des cultures en buttes
- pratique la monoculture sur 10 hectares
- laisse pousser les orties et utilise la microfaune du sol

Dans l’atelier fromage de Chèvre de Anne, on a appris que

- il s’agissait d’une fermentation alcoolique à partir du lait
- il s’agissait d’une fermentation lactique à partir du lait
- on utilise des bactéries
- on utilise de la présure qui vient d’un des 4 estomac de la vache
- on utilise de la levure
- cette fermentation permet de conserver plus longtemps l’aliment
- qu’il faut que la chèvre ait un chevreau
- que le mâle de la chèvre est un bélier
- que le bouc est un mammifère car il possède des mamelles

Dans l’atelier pain de Thomas, on a fait du pain

- au levain grâce à la fermentation alcoolique des levures
- sans levain grâce à la fermentation lactique des bactéries
- indien car il y avait des tipis
- avec de la farine , de l’eau ,du sel et des œufs
- en faisant attention à ne pas faire de gaspillage

Dans l’atelier d’Isabelle, on a fait de la choucroute :

- grâce à des bactéries qui n’aiment pas le dioxygène
- grâce à des levures qui adorent la bière
- avec du chou, du sel et un bocal hermétique à l’air
- grâce à une fermentation alcoolique
- grâce à une fermentation lactique
- qui est un procédé de conservation

Dans la ferme il y a :

- des poules, des canards, des oies
- des équidés , des bovidés et des canidés
- des cerisiers , des pommiers , brefs des rosacées
- une seule espèce d’oiseau

Pour le prochain pique nique j’utiliserai des éléments :

empreinte carbone 6A

- biodégradables comme le papier aluminium
- recyclables comme les boites de bonbons
- juste la ration nécessaire à mon repas
- une gourde au lieu de bouteilles plastiques
- des boites en plastiques pour ranger mes sandwichs

Suite à l’ouverture de la campagne des bourses nationales de lycée 2019-2020, le dossier de demande de bourses vous sera transmis par l’enfant scolarisé en 3e.

Attention : Le coupon réponse sera à retourner à l’intendance avant le lundi 20 mai 2019.

Mme Bersoult - Intendante.

Dirigé par M. Canteloup professeur d’EPS les élèves de la section kayak ont entrepris de collecter les déchets de la Risle.

Pour envoyer un message fort, ils ont posé dans le hall du collège, les divers déchets sur une bâche et ont poser un kayak dessus , symbolisant la descente kayak sur une rivière de déchets.

Projet création d’une sculpture : les déchets seront transposés à l’extérieur, et chaque semaine recouvert d’une bombe de peinture de couleur différente à chaque semaine.

Que va devenir cette monstrueuse œuvre d’art à la fin de l’année ?