Publié : 7 décembre 2011

TECHNICIEN D’ETUDES DU BATIMENT, METIER CACHE

TECHNICIEN D’ETUDES DU BATIMENT, METIER CACHE

  • Le vendredi 25 Novembre 2011 nous avons visité le Ceref BTP ( Centre Régional de Formation ) et nous avons rencontré des techniciens d’études…

Définition : Au sein d’une entreprise du gros oeuvre, il choisit les solutions techniques les plus adaptées pour la réalisation d’un ouvrage de construction. Il en dessine les plans et en fait le métré. Il calcule le prix de vente et/ou le coût de revient. Il s’assure de la faisabilité technico-financière des solutions qu’il préconise dans le respect du cadre fixé.

Pour débuter en tant que technicien d’études, il faut posséder un DUT, par exemple en génie mécanique et productique ou un DUT mesures physiques, ou encore un BTS industrialisation des produits mécaniques.
Ils font en moyenne 32h30 par semaine.

Pour faire ce métier il faut être rigoureux, avoir le sens des responsabilités, de l’initiative, le goût du travail en équipe, être méticuleux et soigné.

Les avantages sont que l’on travaille en équipe et qu’il y a beaucoup de contact avec les gens, l’inconvénient est que l’on travaille toujours en intérieur.

Il n’y a pas vraiment de difficultés physiques comme ont est assis sur un chaise et que l’on travaille en intérieur...

On peut évoluer pour devenir Dessinateur projecteur, puis Chargé d’affaires et enfin Technicien supérieur en conception industrielle des systèmes mécaniques.

Il y a pas mal de débouchés dans ce milieu.
Le salaire pour un débutant est de 1400€ brut.

Mon avis : Je pense que ce métier peut être intéressant mais ennuyeux quelques fois à force d’être enfermé. Pour moi c’est un métier caché puisqu’on ne les voit pas forcément.