Publié : 1er juin 2012

Enquête sur les transports au collège

Bilan de la journée écomobilité

On constate que la majorité des élèves est venue en bus comme d’habitude.
Pour les autres qui sont prêts à changer de moyen de transport : la distance et le danger sur nos routes de campagne restent des obstacles, de même que la météo : c’est pourquoi peu d’élèves sont venus en vélo ou à pied.
Concernant les adultes, les contraintes familiales et les incompatibilités d’emploi du temps (pour récupérer leurs enfants à l’école) compliquent le covoiturage.

Solutions possibles :

 Aménager des pistes cyclables dans les villages du canton pour pouvoir rassurer les parents et motiver les élèves.

 Prévoir une « plate-forme » de covoiturage sur le site du collège.

 Encourager le covoiturage pendant les entrées et les sorties décalées car beaucoup d’élèves repartent à 15 heures ou à 16 heures seuls avec leurs parents .

Noémie Coesnon et Raphaël Maruitte, écodélégués.

Portfolio automatique :

Documents joints