Vous êtes ici : Accueil > Matières > SVT > HERBIER du jardin médiéval > Plantes magiques du jardin à l’envers.
Publié : 11 novembre 2014

Plantes magiques du jardin à l’envers.

L’herbularius est l’un des trois composants du jardin médiéval.
Il associe des plantes aromatiques et médicinales avec lesquelles les moines préparent leurs remèdes.
Seules les espèces rares ou étrangères y sont cultivées.
Les plantations sont présentées en carrés ou en rectangles surélevés est entourés de palissades en bois de châtaignier appelées "plessis".

JPEG - 27.4 ko

Le 14 octobre 2014 les écodélégués de l’équipe du projet SORCIERE du Collège Marcel Marceron ont fait une sortie de 4 heures pour découvrir des plantes qui sont appelées à tort « mauvaise herbes » mais qui peuvent apporter de grande chose pour l’homme.

JPEG - 50.1 ko

Nous avons remporté alors des plantes aux pouvoirs magiques ainsi que des formules pour s’en servir et nous les avons planter dans le jardin médiéval.
Citons parmi elles les plantes tinctoriales (Pastel, Gaude), les biochimiques (Saponaires) pour faire du savon, les médicinales (reines des pré = aspirine) etc...
Par principe nous n’avons pas pris les plantes qui tuent.

JPEG - 24.4 ko

Portfolio automatique :