Publié : 15 décembre 2014

La mort dans les camps de concentration.

La mort dans les camps de concentration

Par le four crématoire :

Le four crématoire se situe en contrebas du camp, près des cellules. Il a été mis en service en 1943.
Les cadavres étaient entreposés à la morgue, au sous sol, ce sont en majorité des juifs qui ont été exécutés. Les personnes étaient brûlées et ensuite leurs cendres étaient entreposées dans des urnes funéraires.
Dans ce bunker, il y avait aussi les salles « d’expériences » dans lesquelles des médecins nazis pratiquaient des expériences médicales sur certains détenus afin d’établir la théorie des races humaines.

Par la chambre à gaz :

La chambre à gaz se situe loin du camp, dans une ancienne salle des fêtes. Elle a été construite en 1943, par la Waffen SS à la demande de Josef Kramer pour August Hirt. Elle a servi à l’exécution des juifs pour réaliser des expériences. Les corps gazés étaient envoyés à l’hôpital pour être examinés et faire des expériences sur les squelettes. Josef Kramer, s’occupait de gazer les déportés pour étudier un traitement contre le gaz phosgène.

Portfolio automatique :