Publié : 15 décembre 2014

La libération du camp

La libération du camp du Struthof

Le camp fut libéré en septembre 1944. Cependant le camp fut évacué avant par les nazis,qui s’inquiétaient de l’avancée des armées alliées. Ils ont ensuite emmené les déportés vers des camps annexes (de l’autre côté du Rhin). Ces trajets étaient appelés « Les marches de la mort ». Sur 52 000 déportés au camp du Struthof, 30 000 ont survécu alors que 22 000 sont morts. Ce qui amène à un taux de mortalité élevé de 40%. Ce camp de concentration est l’un des camps les plus meurtriers (en taux de mortalité, en nombre de tués au travail) avec le camp de Mauthausen en Autriche.

Voir en ligne : La libération du camp