Publié : 28 mars 2015

"Attendre que la terre soit amoureuse".

Notre jardin est il prêt pour planter nos légumes du moyen âge ?
Non , car la terre n’est pas encore "amoureuse", même si il fait assez beau , il faut anticiper du froid , des gelées probables et autres caprices de la météo.
Cela ne nous empêche pas de semer des fèves des marais ainsi que des petits pois...
Côté verger , notre reine des reinettes abrite du gui, signe qu’il ne va pas très bien...
Que faut il faire docteur ?
Et bien , observer et émettre des hypothèses : mettre du compost en cercle tout autour, car le sol est peut être pauvre ?
Tiens un puceron trouvé dans une branche d’arbre faut il l’éliminer ?
Et puis ces herbes dont on ne connait pas l’utilité faut il s’en débarrasser ?

Non , bien sûr elles font partie de cet écosystème et même si ces espèces n’ont pas d’utilité pour l’homme , elles occupent une fonction vis à vis de leur milieu.
C’est l’esprit de préservation de notre jardin et notre verger, même si il n’est pas beau et ne ressemble en rien à nos jardins à la française avec son gazon bien tondu à ras, nous c’est pas l’esthétique qu’on privilégie mais c’est le respect de la vie.

JPEG - 289.1 ko
JPEG - 268.9 ko
JPEG - 288.5 ko
JPEG - 247.6 ko
Voir en ligne : 1001 légumes

Portfolio automatique :