Vous êtes ici : Accueil > "Histoire et Mémoire" > Les cérémonies internationales de commémoration de la libération du camp de (...) > La cérémonie nationale française du samedi 9 mai : la déambulation
Publié : 17 juin 2015

La cérémonie nationale française du samedi 9 mai : la déambulation

Déambulation du samedi 9 mai 2015

Après la répétition de la déambulation avec les lycéens, nous nous sommes placés de chaque côté de la porte, les lycéens à l’intérieur du camp et nous à l’extérieur. Vers cinq heures, les lycéens ont fredonné le « chant des partisans » puis nous nous sommes mis à chanter tout seul dans un premier temps. Dans un second temps les lycéens ont continué de chanter avec nous. A la fin du chant, les portes se sont ouvertes laissant passer un déporté accompagné d’un élève. Tenant une valise signifiant le serment de Mauthausen, ils ont lu la première phrase du serment. Après, nous nous sommes rendus à côté du monument du lieutenant- géneral Dimitri Karbyshev où nous avons fait une ronde autour des lycéens pendant qu’ils récitaient « j’ai vu ; je n’ai pas vu ». Ensuite nous nous sommes dirigés vers le monument tchèque devant lequel nous avons chanté« le chant des marais » . Puis les lycéens ont dansé sur « l’esplanade » devant le monument. A la fin de leur danse, ils ont enlevé leur tee-shirt pour symboliser la liberté, à ce moment nous avons déposé des fleurs blanches au pied des danseurs. Ensuite nous nous sommes mis en arc de cercle autour du monument pour écouter un lycéen. Au monument espagnol nous avons entouré le monument pour écouter le serment de Mauthausen traduit en espagnol et un chant. Ensuite place à « la cacophonie », tout en criant « dignité, identité, respect, égalité ». Nous avons alors écouté les lycéens chanter et danser devant le monument d’Allemagne de l’Est. Nous avons fini par signer des plaques transparentes.

Jérémy et Shawn.