Vous êtes ici : Accueil > Matières > SVT > Machine Terre > Étude du séisme de 2010 en Haïti.
Publié : 4 septembre 2015

Étude du séisme de 2010 en Haïti.


Étude du séisme de 2010 en Haïti

PNG - 411.9 ko

Le séisme de 2010 en Haïti est un tremblement de terre d’une magnitude de 7,3 survenu le 12 janvier 2010 à 16 heures 53 minutes, heure locale. Son épicentre est situé approximativement à 25 km de Port-au-Prince, la capitale.

Le premier tremblement de terre a causé de nombreuses victimes, morts et blessés. En date du 9 février 2010, Marie-Laurence Jocelyn Lassegue, ministre des communications, confirme un bilan de plus 230 000 morts, 300 000 blessés et 1,2 million de sans-abris. L’Institut géologique américain avait annoncé le 24 janvier 2010 avoir enregistré 52 répliques d’une magnitude supérieure ou égale à 4,5. 211 rescapés ont été extraits des décombres par les équipes de secouristes venues du monde entier. La solidarité internationale est venue renforcer les efforts des Haïtiens qui eux-mêmes, souvent à mains nues, ont sauvé des décombres des centaines de personnes.

Les structures et l’organisation de l’État haïtien ont souffert de la catastrophe ; au bout de trois jours, l’état d’urgence a été déclaré sur l’ensemble du pays pour un mois. De très nombreux bâtiments ont également été détruits, dont le palais national et la cathédrale Notre-Dame de Port-au-Prince. (…)

Les caractéristiques du séisme
Selon l’institut d’études géologiques des États-Unis, le tremblement de terre aurait eu une magnitude de 7,3 (soit l’équivalent de l’énergie dégagée par une bombe H d’environ 5 Mt) et son foyer serait à une profondeur relativement faible de 10 km. La secousse principale a duré environ 2 minutes et 30 secondes.

Selon le CNRS (19 janvier 2010), le foyer se situe au niveau d’une faille qui traverse l’île d’ouest en est passe au sud de la capitale. Un mouvement de terrain de 1 à 2 m se serait produit sur 70 km le long de cette faille.

Ce que je dois savoir faire
(Capacité évaluée)
Comment le faire ? (Critères de réussite)
SAVOIR-FAIRE

S’informer

(légender un schéma
à partir d’un texte)
Ajoutez les légendes au schéma ci-dessous à partir des informations du texte :

Légendez avec des flèches les termes généraux utilisés lors d’un séisme : « épicentre », « faille », « foyer », « onde sismique », « sol », « sous-sol »,
Placez les termes qui caractérisent le séisme d’Haïti : localité, distance foyer-épicentre, distance localité-épicentre, distances des déplacements de la faille, …
JPEG - 139.9 ko