Publié : 30 janvier 2016

Un écosystème forestier au golf.

Découvrir l’écosystème forestier, c’est plonger dans le monde de ses habitants. Végétales ou animales, les espèces qui composent les différents milieux ont chacune leurs particularités. Elles façonnent un équilibre fragile.
L’étape majeure des améliorations du golf a consisté à un abattage d’arbres dans les sous-bois, beaucoup trop denses. L’objectif est d’aérer, de ventiler, de mettre en valeur les plus beaux arbres mais également de permettre à la forêt de se régénérer. L’apport de lumière autour des différentes zones de jeu doit permettre au gazon de se développer plus facilement.

-* La vie de la forêt

JPEG - 261.7 ko

Ecosystème complexe, la forêt correspond à la rencontre de deux univers : l’animal et le végétal. Tous deux sont intimement liés dans un monde vivant aux détails parfois insoupçonnés.
Consigne1 : Explique pourquoi en t’aidant de tes connaissances sur l’écosystème du sol et de la forêt le personnel d’entretien du Golf semble délaisser le bois mort et ne le ramasse pas .

JPEG - 210.6 ko
bataille de feuilles

-* Les arbres
Les feuillus couvrent les deux tiers des forêts de France métropolitaine, les conifères occupent le tiers restant. Au sein de ces deux grandes familles, chaque arbre possède ses particularités et sa petite histoire.
Consigne 2 : Explique comment une bataille de feuille permet de déterminer la biodiversité des essences dans la forêt.

JPEG - 202 ko
Empreinte de chevreuil.

-* Les animaux
Les animaux présents dans le milieu naturel occupent tous les étages de la maison nature. On pense forcément aux grands mammifères, mais il ne faut pas oublier les oiseaux, chauves-souris, amphibiens, reptiles ou encore les insectes.
Consigne 3 : Explique comment sans les voir, on sait que certaines espèces de la forêt se promène dans le golf.
Consigne 4 : Donne des exemples de luttes biologiques contre des espèces invasives qui peuvent détériorer le parcours d’un golf.

JPEG - 275.9 ko
Ammanites

-* Les champignons
De toutes les formes, de toutes les couleurs, les champignons fascinent par leur diversité. On craint à juste titre les vénéneux, alors que les comestibles nous ravissent les papilles. Les champignons occupent pratiquement tous les types d’écosystèmes terrestres et toutes les niches écologiques. Leur abondance et leur diversité sont particulièrement grandes dans les écosystèmes forestiers où ils sont présents dans le sol, l’humus et les organes des arbres. Ce que l’on voit d’eux, pied, langue ou chapeau, n’est que la partie visible d’une étrange vie cachée…
Consigne 5 : A l’aide des documents présentés (réseau alimentaire du sol et réseau alimentaire de la forêt), explique pourquoi la préservation de champignons (utilisation restreinte de fongicide) permet de préserver un écosystème.

Portfolio automatique :

Documents joints