Par : M Vastel
Publié : 1er décembre 2008

L’antisémitisme en France au Moyen-Âge

En France, les communautés juives sont installées à Narbonne, Limoges, en Normandie et en Champagne. Les marchands juifs assurent la liaison entre la chrétienté occidentale et l’Islam. Les rabbins sont importants. Les Juifs de France savent lire et écrire et ont une réputation de savoir et de piété. La médecine juive est réputée.
L’antisémitisme signifie hostilité envers les Juifs. L’antisémitisme n’a cessé d’augmenter au moyen-âge en France à partir des croisades et à cause de la propagation de la peste ( On accusait les Juifs d’empoisonner les puits)..
En 1182 il y a eu la 1ère expulsion des Juifs de France puis en 1198. En 1242 le roi Louis IX, appelé aussi saint Louis, décide de faire brûler les manuscrits hébraïques en place publique car un Juif a raconté qu’il y avait des propos contre le Christ dans ces manuscrits. En 1254 le roi Louis IX leur permet de revenir en échange d’une somme d’argent. En 1259, il impose aux Juifs de porter une rouelle sur la poitrine, c’est-à-dire un rond d’étoffe rouge pour les distinguer du reste de la population et empêcher les mariages mixtes. En 1306 Philippe le Bel expulse les Juifs du royaume. Rappelés en 1315, les Juifs reconstituent quelques communautés. Ils sont expulsés définitivement en 1394.
On a retrouvé à Rouen en 1976 les ruines de la plus ancienne synagogue médiévale connue.