Publié : 22 janvier 2009

L’assemblée nationale constituante et les juifs de France

Trois mois après avoir prêté serment à la constitution, Louis XVI s’enfuit mais il est arrêté à Varennes. C’est le même mois, le 27/09/1791, qu’Adrien Duport, député de la noblesse, propose une loi à l’assemblée constituante française qui est acceptée : les Juifs deviennent citoyens français à part entière. Cette émancipation est historique.
Pour les juifs de France, ce vote entraîne de grands bouleversements : la suppression des taxes et des impôts spéciaux que doivent payer les juifs.
Cette loi leur impose les mêmes obligations qu’ à tous les concitoyens français. Les juifs peuvent, dès lors pratiquer toutes les professions, acquérir des immeubles, habiter où ils veulent et se marier librement.

Sources : http://westhoekpédia.org/2008/09/histoire-des-juifs-de-Flandre-francaise/
http://www.draeyfus.culture.fr/francais¬¬-et-dreyfus/les-juifs-en-france/la-france-et-juifs.htm

http://www.l’express.fr/actualite/societe/france-les-lumieres-de-l’emancipation_474035.html
Rédaction : Adeline G. et Châtel O.