Vous êtes ici : Accueil > Vie de l’élève > Les délégués de classe > Qui peut se présenter comme délégué ?
Publié : 28 septembre 2009

Qui peut se présenter comme délégué ?

Qui peux se présenter comme délégué ?

Un élève doublant sa classe peut se présenter pour être délégué de sa classe.

Un élève déjà délégué l’année précédente (dans cette classe ou dans une autre) peut se présenter pour être délégué de sa classe.

Un élève de nationalité étrangère a les mêmes droits que les autres.

Un élève ayant des problèmes de disciplines peut se présenter pour être délégué de sa classe, mais il faudra se poser la question « a-t-il les qualités nécessaires pour bien vous représenter ? »

Quelles sont les règles à respecter pour les élections des délégués ?

Sur le bulletin de vote, le nom de chaque titulaire est suivi par celui de son suppléant, qui le remplacera s’il est absent.

Dans les classes mixtes, il est préférable d’élire 1 garçon et 1 fille pour une meilleure représentativité, mais ce n’est pas obligatoire.

Le nom de chaque candidat est inscrit au tableau avec celui de son suppléant.

Le vote est secret.

Les cas particuliers :

En cas d’égalité des voix pour deux candidats : c’est le plus jeune des deux qui est déclaré élu.

On peut voter pour quelqu’un qui n’a pas présenté sa candidature. S’il est élu, il peut accepter ou refuser. S’il accepte, il devra trouver un suppléant aussitôt pour que son élection soit validée.

Le mode de scrutin

Chaque élève de la classe est un électeur inscrit. Il peut néanmoins décider :
- de s’abstenir : il ne mettra rien dans son enveloppe.
- de voter blanc : il mettra un bulletin sans rien d’écrit dessus dans son enveloppe.

Attention, s’il y a une marque sur le bulletin ou plus de deux bulletins dans l’enveloppe, alors le bulletin sera compté comme « nul ».

Pour être élu

Pour être élu au premier tour, il faut obtenir la majorité absolue des suffrages exprimés.
La majorité absolue c’est la moitié des voix plus une.
Les suffrages exprimés c’est l’ensemble des bulletins jugés valides (les votes blancs ou nuls ne sont pas comptabilisés).

Si ce n’est pas le cas, on procède à un deuxième tour, la majorité relative suffit alors.
La majorité relative c’est le plus grand nombre de voix.

L’ensemble des suffrages sera reporté sur le procès verbal.