Publié : 2 avril 2010

Les chauffes-eaux solaires

JPEG - 3.6 ko

Les chauffes-eaux solaires

Les chauffe-eau solaires sont des équipements robustes et fiables qui équipent aujourd’hui près de 100 000 maisons en France. Des aides ont été mises en place pour soutenir ceux qui veulent s’équiper.

ce mode de chauffage est non polluant, économique, facilement disponible, renouvelable et aisément transformable.

Comment sa marche ?
Un tuyau d’arrosage plein d’eau abandonné au soleil… Peu à peu, la température de l’eau s’élève. Plus le tuyau est sombre, plus l’eau est chaude. Elle serait même brûlante si le tuyau était placé sous une vitre. C’est simple, gratuit efficace : il n’y a qu’à tirer parti du moindre rayon de soleil. C’est là le principe du chauffe-eau solaire.

Quel modèle choisir ?
Le chauffe-eau solaire à éléments séparés :
Le ballon est à l’abri dans une pièce de la maison ou une construction attenante. Intégré ou non au ballon solaire, l’appoint complète le chauffage de l’eau sanitaire quand c’est nécessaire. Les modèles les plus nombreux et les plus courants sont à circulation forcée.

Les modèles en thermosiphon n’ont besoin ni de circulateur, ni de régulation. Ils sont donc plus "rustiques". Toutefois, si le principe est simple, la mise en œuvre est délicate. Le fonctionnement du thermosiphon impose que le ballon soit fixé plus haut que le capteur solaire, par exemple dans les combles. L’implantation des éléments du système demande donc un travail de conception et un bon savoir-faire.

Le chauffe-eau solaire monobloc :
Capteur et ballon sont groupés sur un même châssis rigide et placés à l’extérieur. C’est un système simple et peu coûteux. Mais le ballon se refroidit plus rapidement, même s’il est bien isolé. Il peut servir à préchauffer l’eau qui alimente un équipement classique existant.

Ce chauffe-eau est compact et bien adapté à la pose sur supports inclinés, en toiture-terrasse. Il se prête moins bien à la fixation sur un toit en pente.

En résumé, l’énergie solaire est disponible partout, non polluante, gratuite et facile à transformer. C’est l’énergie renouvelable la plus facilement utilisable par des particuliers.